Membres

Les travaux du GREA sont l’œuvre de plus de 220 naturalistes bénévoles qui depuis 45 ans ont sillonné toutes les terres arctiques. L’énorme investissement financier et humain nécessaire à l’organisation de chaque mission aurait pu limiter nos objectifs, voire nos résultats. Au contraire, cet investissement personnel important fut garant de qualité car l’organisation d’une expédition biologique polaire est un défi que seuls les naturalistes les plus motivés peuvent relever : qui d’autre en effet serait disposé à payer de sa propre bourse et de sa personne pour aller “travailler ” bénévolement dans des conditions aussi difficiles et dans un confort aussi sommaire ?

En outre, notre indépendance, totale, nous assure une grande souplesse administrative et nous affranchit des obligations de résultats de plus en plus souvent imposées aux équipes de chercheurs gouvernementales (obligations qui rendent très difficile la poursuite de programmes d’études à long terme).

Le GREA, dont les activités sont uniques par leur caractère bénévole et international (participants de 20 pays) ainsi que par leur intensité et leur pérennité (les missions Karupelv et Ecopolaris ont plus de 25 ans d’existence), occupe une place particulière dans le monde relativement fermé de la recherche polaire. La qualité croissante de nos travaux, publiés dans des revues scientifiques internationales (dont plusieurs articles dans les revues Nature et Science), nous assure aujourd’hui une reconnaissance internationale dont témoignent les nombreuses collaborations engagées avec divers instituts scientifiques et polaires.

L’Arctique étant une région aussi vaste et intéressante que menacée et peu connue, nul doute que l’avenir nous permettra de conserver cette place originale et de poursuivre des activités scientifiques de qualité dans le même esprit d’équipe et de respect de l’environnement que par le passé.

Le conseil d'administration du GREA

Olivier GILG

Président

Auteur d'une thèse de Doctorat sur les intéractions lemmings-prédateurs au Groenland, Olivier préside le GREA depuis 1999 et est conseiller scientifique pour Réserves Naturelles de France (Dijon). Chercheur associé à l'Université de Bourgogne, il dirige et collabore à plusieurs programmes de recherche arctique, et a pour cela participé à plus d'une trentaine de missions polaires depuis 1990. Il est notamment à l'origine du programme "Interactions" soutenu par l'Institut polaire français (IPEV) depuis 2011 et qui rassemble aujourd'hui plus de 50 chercheurs répartis sur 12 sites à travers tout l'Arctique (deux de ces sites étant suivis par les missions à long-terme du GREA "ECOPOLARIS" et "KARUPELV"). Sa plus grande satisfaction au GREA : donner du sens aux actions (scientifiques et vulgarisation) d'un groupe aussi hétéroclite. "Quels que soient nos âges, formations, disponibilités ou moyens, nous partageons tous la même attirance pour les espaces polaires. Cette "parenté émotionnelle" nous permet de réaliser des choses incroyables en tirant le meilleur de toutes nos différences."

Brigitte SABARD

Vice-Présidente

Consultante en éducation à l'environnement et éducation scientifique (avec une mission de chef de projet du pôle éducation de la Fondation Tara expéditions) et chargée de cours à mi-temps à l'université de Bourgogne Franche comté. Dans le cadre du GREA, Brigitte co-dirige depuis 28 ans les missions Ecopolaris avec Olivier Gilg, soit plus de 30 missions dans tous les pays circumpolaires.
Depuis 2003, leur fiston Vladimir alors âgé de 2 mois les accompagne chaque été. Son action de terrain est sous le signe de la polyvalence : logistique, relations publiques en amont, assistance scientifique, photographe, cinéaste animalier.
2008 : Lauréate du prix Gore-tex initiative avec O. GILG pour un concept innovant en matière de sensbilisation.
Son dada au sein du GREA entre deux missions de terrain : la vulgarisation et la sensibilisation notamment à travers l'organisation d’évènements, de projections, d’expositions, de tables rondes avec des diplomates, politiques, explorateurs…

Benoît SITTLER

Vice-Président

Cofondateur du GREA en 1978 et de ce fait, le plus ancien membre actif, Benoit Sittler a étroitement associé sa carrière de chercheur à la Faculté des Science de l’Environnement de Freiburg (D) à ses projets de recherche menés en parallèle dans l’Arctique. Fort des expériences ramenées des premières campagnes du GREA (et Lauréat du Prix Liotard de l’Exploration décerné par le Président de la République) il a lancé en 1988 le suivi à long terme des cycles de lemmings dans la Vallée du Karupelv sur l’Ile de Traill au Groenland. Ce projet grâce auquel nombre de membres du GREA ont pu se familiariser avec ces régions, livre désormais aussi des éclairages inédits sur les changements climatiques dans le Grand Nord. Les nouvelles découvertes sur les lemmings et leurs prédateurs ainsi que les observations sur la vulnérabilité de ces milieux motivent bien des sollicitations pour témoigner non seulement dans les rangs des scientifiques, mais auprès d’un large public soucieux des menaces qui pèsent sur ces régions.

Jean-Pierre WIEST

Trésorier

"Généraliste" est sans doute le meilleur qualificatif de Jean-Pierre, membre du GREA depuis 1979. Actif en tant que zoologue, botaniste, géologue, photographe, marin de zodiac, de voilier, de kayak, médecin (heureusement les malades et blessés sont rarissimes dans l'Arctique), parti plus d'une vingtaine de fois, principalement au Nord-est du Groenland, Svalbard, Canada, Sibérie, et même un peu en Antarctique . Egalement actif, même assis, en tant que Trésorier, allergique aux chiffres ( ! ), mais quand-même rigoureux , plaidant régulièrement pour une utilisation optimale des sommes en compte pour les buts scientifiques de l'Association, plutôt que de voir les fonds dormir au fond des coffres des banques. Meilleurs souvenirs ? nombreux... peut-être la rencontre dans le jour infini de juillet, à une heure du matin, des trois loups arctiques affairés à attaquer une harde de boeufs musqués.

Jacques IOSET

Secrétaire

Naturaliste généraliste, mais aussi passionné de grands carnivores. Membre du GREA depuis 1986. 3 expéditions au Spitzberg et 5 sur la côte Nord-Est du Groenland, dont la première du Karupelv Valley Project en 1988. Dans le Jura suisse où il habite, participe depuis de nombreuses années au suivi des populations de lynx. En dehors de l'Arctique, il passe la plus grande partie de ses congés à observer les ours bruns dans les Balkans. Parmi ses plus beaux souvenirs arctiques: les moments d'amitié, les paysages grandioses, la lumière, un bruant des neiges dont le gazouilli défiait l'hiver arctique, une hermine en transe ou encore une meute de loups en chasse.

Christian HAUG

Secrétaire adjoint

Naturaliste photographe, lauréat de la dotation Renault "les routes du monde", Christian a été invité en 1994 pour sa première expédition du GREA à participer au "Karupel Valley Project" de Benoit Sittler avec lequel il faisait les comptages d'oiseau d'eau sur les bords du Rhin. Au cours des 6 expéditions GREA (Groenland, Alaska, Sibérie), entre deux sorties d'observations ou photo, il lui arrive assez fréquemment de réparer une peau de Bombard, de dépanner un moteur hors-bord ou le MSR de Brigitte. Il a rapidement aidé à la gestion du fichier des membres et par la force des choses a pris le poste de secrétaire adjoint. Quand il n'est pas sur le terrain il gère les commandes philatéliques des expés et reste consultant pour les problèmes d'ordre électriques. Parmi les plus beaux souvenirs : les ambiances lors des étapes de navigation en kayak entre minuit et 6h du matin.

Adrian AEBISCHER

Administrateur

Biologiste et ornithologue. Travaille à temps partiel pour le canton de Fribourg (Suisse) ainsi que sur différents projets ornithologiques dans plusieurs pays, notamment aussi sur des suivis d'oiseaux à l'aide de balises satellites. Adrian a effectué 8 expéditions au Groenland avec le GREA.
Son plus beau souvenir arctique: la première heure au Groenland, juste après l'atterissage, avec des boeufs musqués et des harfangs de neige dans le fond, visibles depuis le camp.

Martine BARDOT

Administrateur

Longtemps enseignante de Sciences de la Vie et de la Terre, Martine est une naturaliste passionnée par toutes les composantes des milieux extrêmes sous toutes les latitudes, spécialisée en botanique. Membre du GREA depuis de nombreuses années, elle a participé à trois expéditions au Groënland dont deux en Kayak de mer pour la prospection de nouvelles zones. Voir la vie dans sa diversité et sa beauté s'épanouir et se reproduire dans ces milieux si difficiles, en un temps si court, est une source d'émerveillement permanent.

Christophe BOITEAU

Administrateur

Enseignant en Sciences de la Vie et de la Terre au collège Paul-Emile Victor, Christophe a le plaisir d’être au GREA depuis 2010 après avoir invité Brigitte et Olivier pour faire participer ses élèves dans des projets scientifiques polaires. Passionné, il a débuté comme aide chercheur pour l’IPEV en 1992 en s’embarquant pour les Terres Australes et Antarctiques Françaises pour étudier les manchots, albatros et les éléphants de mer, orques à Crozet. Il participe aux activités de terrain à Hochstetter et à la diffusion des informations polaires lors de conférences ou d’expositions, en comparaison avec le 3ème pôle, les Alpes.
Sa plus grande surprise fut la rencontre avec une hermine, qui après une heure, s’arrêta net de jouer, lui montrant une famille ours polaire qui le suivait à la trace.

Eric BUCHEL

Administrateur

Naturaliste, ornithologue. Travaille en Alsace comme chargé d’études à la Ligue pour la Protection des Oiseaux. Membre du GREA depuis 1996. A participé à 15 expéditions polaires entre 1998 et 2017, au Groenland principalement (5 expéditions à Traill avec Benoît Sittler, 6 à Hochstetter dans l’équipe Ecopolaris et une au Cap Hoegh pour étudier les Mergules), mais aussi au Canada (île Victoria, île Bylot) et en Sibérie (inventaires naturalistes).

Caroline DRUESNE

Administrateur

Diplômée d'un DESS en écologie, après 12 ans comme chargée de mission Réserves Naturelles au Parc naturel régional des Ballons des Vosges, Caroline est actuellement coordinatrice de la Ligue pour la Protection des Oiseaux Savoie. Passionnée par la nature depuis son enfance, Caroline a rejoint le GREA en 1999 grâce à Christian S., son compagnon. Avec bonheur, elle a participé à 3 expéditions arctiques : de l'Ile Victoria dans le Nunavut à l'Alaska en passant par le Groenland. Parmi les plus beaux souvenirs : la lumière arctique, la découverte de la côté Est du Groenland sur le voilier "Tara", la rencontre de l'ours blanc au pelage jaune sur la banquise, la majesté des icebergs blancs et bleus, le "glou-glou" des glaçons, les parades des plongeons, les chants et tambours des Inuits d'Anaktuvut Pass, les moments d'amitiés partagés, les pancakes de Brigitte et les saumons pêchés par Guscht, la conduite expérimentée du zodiac par Olivier...

Corinne ECKERT

Administrateur

Enseignante en Sciences de la Vie et de la Terre dans un lycée alsacien, Corinne est membre du GREA depuis 1994. Elle a participé à 5 expéditions au Groenland, en Alaska et en Sibérie. Corinne intervient lors de l'organisation d'évènements pour le grand public. Adore la liberté que donne le jour permanent dans les contrées arctiques en été, la quiétude de leurs paysages sauvages et les "racontards" autour du feu.

Vadim HEUACKER

Administrateur

Diplômé d'un Master en écologie, Vadim travaille actuellement à la Ligue pour la Protection des Oiseaux, sur la préservation des rapaces nécrophages pyrénéens, notamment l’emblématique Gypaète barbu. Membre du GREA depuis 2011, il participe aux activités du groupe en tant qu’ornithologue de terrain lors des expéditions, comme conférencier, pour rechercher et animer des partenariats, et pour la coordination et conception de documents et du site web. Il a réalisé 3 expéditions au Groenland et 2 en Sibérie avec le GREA.
Ses meilleurs souvenirs : l'observation d'un groupe de narvals dans le fjord du roi Oscar lors de sa première expédition, une navigation mouvementée dans les eaux arctiques à bord de Tara, les expéditions en zodiac en Sibérie au milieu des Nénètses et des moustiques, parmi d'autres...

Michel KEMPF

Administrateur

Membre du GREA depuis 1982, et appartenant ainsi à « l’ancienne garde » avec Benoit Sittler, Michel Kempf a participé aux expéditions du GREA au Groenland en temps que médecin d’expédition en 1982, 1984, 2002 et 2006. Fasciné par les paysages grandioses et l’ambiance extraordinaire de la vie en expédition, il a essentiellement assisté dans leurs travaux les biologistes plus chevronnés qui l’entourent. Son plus beau souvenir : avoir participé à une expédition en compagnie de Robert Gessain, directeur du Musée de l’Homme, médecin et anthropologue , ancien compagnon de Paul Emile Victor lors de la première traversée de la calotte glaciaire d’Ouest en Est en 1936. Dans l’ambiance féerique des soirées arctiques, assis devant le feu de bois, Robert Gessain devenait un compteur extraordinaire, à retracer ses souvenirs des temps anciens et de son hivernage chez les Inuits en 1934-1935.

Patrick KUSS

Administrateur

Botaniste, chercheur et maître de conférences associé à l'Université de Zurich et au Museum d'histoire naturelle de Coire (Grisons). Patrick a fait ses études universitaires sur la biologie artique au Spitzberg en 1999, suivi par deux expéditions avec le GREA (Groenland 2000, Sibérie 2001). Entre 2003-2008 il etait associé à l'Université d'Alaska Fairbanks pour étudier les interactions complexes entre la végétation et le pergélisol sur des zones d'étude en Alaska/Canada et en Sibérie. Depuis 2009 il se consacre à l'étude taxonomique du genre Pedicularis dans l'hémisphère nord avec un foyer sur l'Himalaya.

Jérôme MOREAU

Administrateur

Auteur d'une thèse de doctorat en écologie des populations animales, Jérôme est Maître de Conférences à l'université de Bourgogne spécialisé en écologie évolutive des populations. Membre du GREA depuis 2011, suite à une rencontre avec Olivier Gilg dans un amphithéâtre de l'université de Bourgogne, il participe depuis activement à différents programmes de recherches menés par le GREA sur les interactions proies-prédateurs et sur l'écologie des oiseaux arctiques. Passionné par la transmission du savoir au plus grand nombre, Jérôme participe à de nombreuses croisières dans différents pays de l'Arctique pour le compte du GREA afin de donner des conférences sur l'écologie polaire. L'une de ses plus belles émotions restera les premiers instants passés au Nord du Groenland dans le cadre d'une expédition, à contempler la beauté intacte des paysages Groenlandais et sa nature sauvage.

Raphaël SANE

Administrateur

Diplômé en Hydrobiologie, Raphaël travaille comme chef d'expédition et guide naturaliste en croisières polaires et tropicales. Il est plus spécialement impliqué dans les activités de documentation de l'association. Il a effectué 4 expéditions en Sibérie, au Groenland et au Canada avec le GREA.
L'une de ses plus belles émotions au GREA : faire partie des premiers naturalistes occidentaux à explorer le delta de la Léna (arctique sibérien) depuis bien longtemps...

Christian SCHWOEHRER

Administrateur

Diplômé d'un DESS en écologie, Christian est actuellement directeur du conservatoire des espaces naturels de Haute-Savoie. Ami de longue date d'Olivier, après avoir inventorié ensemble les petites chouettes de montagne du massif du Grand Ventron dans les Vosges, Christian est devenu membre du GREA dans les anneés 1990. Après une découverte du Spitzberg en kayak, il a participé avec sa conjointe Caroline à 3 expéditions arctiques : de l'Ile Victoria dans le Nunavut à l'Alaska en passant par le Groenland. Ses plus beaux souvenirs : la rencontre inattendue sur l'Ile Victoria avec Bruno Manser, grand défenseur des peuples de la forêt pluviale de l’île de Bornéo, la navigation sur le "Tara", le vent qui chasse les moustiques, les chercheurs d'or de Nome et la dégustation des saumons pêchés par Guscht, qui rentre définitivement dans la légende.

Vladimir GILG

Depuis l'âge de deux mois et demi, Vladimir sillonne les terres arctiques sous le regard bienveillant de ses parents, Brigitte et Olivier. Féru d'histoire et de biologie, il participe activement aux inventaires de terrain (avec plus ou moins de concentration) et à la vie sociale des expéditions. Son esprit inventif et sans cesse actif laissent souvent ses compagnons de voyage pantois, à l'image de son élevage de chenilles assorti de ses mesures scientifiques, son musée des vestiges naturels groenlandais à ciel ouvert (dont il assure la visite guidée sur simple demande et avec la plus grande rigueur), ou encore les parties d'échecs auxquelles il se prête avec plaisir lors des longues journées de transit.

Fermer
Abonnez-vous à la liste de diffusion du GREA

xx

En vous inscrivant, vous serez informés des dernières actualités et des évènements à venir, recevrez les nouvelles des expéditions et les bulletins de souscriptions philatéliques.
Votre mail ne sera ransmis à aucun tiers ou utilisé à des fins commerciales. Vous pouvez vous désabonner à tout moment par simple demande en nous envoyant un mail.